La collection Sémiotique accueille les travaux de tous ordres – thèses, synthèses d’HDR, monographies ou recueils personnels, actes de colloques ou collectifs thématiques – relevant de l’école de sémiotique dite « de Paris », héritière de J. A. Greimas, et de l’école de Ch. S. Peirce.

Catalogue numérique

Téléchargez-le au format PDF

Newsletter

Les dernières actualités des éditions Lambert-Lucas dans votre boîte mail.

Sémiotique

Cheminements du poème : Baudelaire, Rimbaud, Valéry, Jouve

Zilberberg Claude

Chaque poème étant singulier, l’analyste doit respecter cette singularité. Il n’y a pas de grammaire poétique imposant à chaque texte un parcours prévisible. Il n’y a qu’une grammaire tensive sommaire formulant des contraintes très générales inhérentes à notre machine à vivre telle qu’elle se fait connaître au prorata des événements et des émotions survenant. Les quatre analyses réalisées présentent à nos yeux deux caractéristiques manifestes : l longu et le recours systématique au dictionnaire. Ceci explique en partie cela. De notre point de vue, les poètes se tiennent au plus près de la langue, mais la raison ? Les langues, en vertu même des classifications, c’est-à-dire des opérations de tri qu’elles appliquent, invitent les sujets, hier par la métaphore, aujourd’hui par l’image, à effectuer des opérations de mélange inédites qui bousculent les classifications qui justement les rendent possibles.

Institution(s) : Ouvrage publié avec le concours de l'Université de Limoges.
Parution : Janvier 2010
Nombre de pages : 350
Format : 13,5 x 21,5
ISBN : 978-2-915806-31-1
39€ TTC Télécharger l'ouvrage