Hors Collection

Études linguistiques des didascalies

Petitjean André

Le statut de plus en plus complexe des didascalies dans le théâtre contemporain rend difficiles la définition et la délimitation de ces unités textuelles longtemps considérées comme secondaires par rapport aux dialogues. D’où l’intérêt de s’interroger en termes linguistiques sur leurs fonctions et sur leur fonctionnement, selon qu’elles appartiennent à un état passé ou présent de la production dramatique. Après une mise au point sur la nature, les formes et les fonctions des didascalies, on s’interroge sur la voix qui s’exprime à travers elles. Est-ce celle de l’auteur de la pièce ou relève-t-elle d’un narrateur, le didascale, interne à la fiction ? On étudie ensuite différentes classes de didascalies : les didascalies spatio-temporelles dont la fonction majeure est de préciser le contexte et le cadre dans lesquels se déroulent les interactions entre les personnages ; les didascalies gestuelles qui permettent d’inférer les identités, les qualités, les états affectifs des personnages, éclairant ainsi le sens de leurs relations et de leurs interactions La deuxième moitié de l’ouvrage s’attache à rendre compte du style didascalique de Bernard-Marie Koltès puis analyse les relations syntagmatiques entre les différentes classes de didascalies présentes dans En attendant Godot de Beckett. Traitant à la fois de poétique et de stylistique, l’ouvrage s’adresse tant aux linguistes qu’aux littéraires.

Parution : Janvier 2012
Nombre de pages : 120
Format : 13,5 x 21,5
ISBN : 978-2-35935-056-2
12€ TTC