Dirigée par Frédéric Cossutta, la collection Le Discours Philosophique accueille des travaux originaux sur le langage de la philosophie. Le discours philosophique associe étroitement des pratiques liées aux institutions qui en règlent la production et des procédés d’écriture, marques rhétoriques ou stylistiques et cadres génériques qui en règlent l’exposition. Sans nécessairement adopter un point de vue extérieur à la philosophie, les auteurs analysent les contraintes discursives qui structurent l’exercice de la pensée dans des conditions historiques et énonciatives situées et se proposent de renouveler l’approche du travail spéculatif propre à une doctrine, à un système ou à une œuvre.

Catalogue numérique

Téléchargez-le au format PDF

Newsletter

Les dernières actualités des éditions Lambert-Lucas dans votre boîte mail.

Le Discours Philosophique

La vie à l’œuvre. Le biographique dans le discours philosophique

Ouvrage collectif

Le Groupe de recherche sur l’analyse du discours philosophique (GradPhi, membre du Céditec de l’Université Paris-Est Créteil) réunit des philosophes et des linguistes soucieux d’appréhender la philosophie comme une activité discursive qui ne saurait être réduite aux seuls monuments écrits déposés dans le panthéon de la tradition. Le GradPhi est l’auteur depuis 1995 d’une série de publications dans lesquelles il associe, comme c’est le cas ici, des chercheurs venus d’autres horizons.

S’intéresser à la biographie des philosophes c’est trop souvent opposer la vie et l’œuvre, la première étant réduite à l’éclairage de la seconde. Ce livre collectif propose une réévaluation de ce rapport et lui restitue sa complexité. La vie, c’est aussi bien la biographie proprement dite, faite des évènements attachés à un nom et à une personne situés, un mode de vie spécifique consistant à vivre selon des préceptes théoriques et pratiques, mais aussi les formes narratives qui stylisent, voire tentent d’objectiver scientifiquement la vie en biographie. Ces trois modalités s’entrecroisent, s’interpénètrent, se répondent ou s’opposent. En se montrant sensibles aux dimensions discursives et institutionnelles de l’activité philosophique, les auteurs s’attachent à montrer que l’analyse ne doit pas dissocier récits de vie et récits de méthode, émergence des genres biographiques et constitution de l’identité de philosophe. Ainsi la vie se vit de s’écrire autant que l’écriture se fait vie, dans un perpétuel jeu de boucles.

Responsable(s) scientifique(s) : Cossutta Frédéric, Delormas Pascale, Maingueneau Dominique
Institution(s) : Ouvrage publié avec le concours du Céditec - Université Paris-Est Créteil (Paris XII)
Contributeurs : Bordron Jean-François, Clément Bruno, Cossutta Frédéric, Delormas Pascale, Giolito Christophe, Maingueneau Dominique, Ribard Dinah

Parution : Février 2013
Nombre de pages : 150
Format : 13,5 x 21,5
ISBN : 978-2-35935-061-6
15€ TTC