Dirigée par Frédéric Cossutta, la collection Le Discours Philosophique accueille des travaux originaux sur le langage de la philosophie. Le discours philosophique associe étroitement des pratiques liées aux institutions qui en règlent la production et des procédés d’écriture, marques rhétoriques ou stylistiques et cadres génériques qui en règlent l’exposition. Sans nécessairement adopter un point de vue extérieur à la philosophie, les auteurs analysent les contraintes discursives qui structurent l’exercice de la pensée dans des conditions historiques et énonciatives situées et se proposent de renouveler l’approche du travail spéculatif propre à une doctrine, à un système ou à une œuvre.

Catalogue numérique

Téléchargez-le au format PDF

Newsletter

Les dernières actualités des éditions Lambert-Lucas dans votre boîte mail.

Le Discours Philosophique

Les formules philosophiques. Détachement, circulation, recontextualisation

Ouvrage collectif

Les philosophies se condensent en des énoncés minimaux et autonomes dotés de propriétés formelles qui leur confèrent un aspect remarquable, signatures doctrinales (« Connais-toi toi-même », « L’existence précède l’essence ») ou énoncés à portée universelle (« On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve », « L’homme est un loup pour l’homme »). Ces formules emblématiques circulent entre les grandes œuvres et sont recontextualisées dans des textes seconds (doxographies, manuels, dictionnaires, recueils de formes brèves…). Elles s’inscrivent dans des usages essentiels à l’activité discursive : mémorisation, transmission, enseignement, commentaire, contribuant fortement à tisser l’interdiscours philosophique. Elles jouent également le rôle d’ambassadrices auprès d’autres formes de discours et dans l’espace public et ses lieux communs. Au sein d’une doctrine, les formules philosophiques concentrent les schèmes spéculatifs, en permettent l’identification et le redéploiement et parfois, dans les formes brèves ou les genres formulaires, en constituent le mode d’exposition privilégié. Les contributeurs comparent les formules philosophiques aux proverbes, sentences et aphorismes et proposent des pistes pour en comprendre l’élaboration et la nature en rapportant leurs caractéristiques formelles, rhétoriques ou stylistiques, à leur valeur philosophique. Grâce à l’étude de cas divers (Épicure, Descartes, Hegel, Feuerbach, Marx, Nietzsche, Wittgenstein, Lévinas, Merleau-Ponty, Foucault, Derrida), ils interrogent le rôle d’une écriture formulaire en philosophie.
Le Groupe de recherche sur l’analyse du discours philosophique (GradPhi, équipe du Céditec - Université Paris Est Créteil Val de Marne) réunit des philosophes et des linguistes soucieux d’appréhender la philosophie comme une activité discursive. Depuis 1995, il publie régulièrement des travaux auxquels il associe des chercheurs venus d’autres horizons.

Responsable(s) scientifique(s) : Cicurel Francine, Cossutta Frédéric
Avant-propos : Frédéric Cossutta et Francine Cicurel
Contributeurs : Bordron Jean-François, Cicurel Francine, Cossutta Frédéric, Fotouhi Khodayar, Lhomme Alain, Maingueneau Dominique, Rabatel Alain, Temmar Malika

Parution : Février 2014
Nombre de pages : 220 pages
Format : 13,5 x 21,5 cm
ISBN : 978-2-35935-095-1
25€ TTC